newsroom

2

Etude The Great Realization
Monde du travail : le basculement

DEUX ANS APRES LE DEBUT DE LA PANDEMIE, SALARIES ET EMPLOYEURS REVISITENT LE MONDE DU TRAVAIL
 
 
La crise sanitaire bouleverse nos vies quotidienne et professionnelle depuis bientôt deux ans. La majorité des entreprises ont du s’adapter et expérimenter de nouveaux modèles de travail pour maintenir le cap.
 
Alors que la reprise se dessine et que la demande de compétences atteint des niveaux records dans de nombreux secteurs, ManpowerGroup a souhaité interroger les actifs sur leur rapport au travail et leurs aspirations pour accélerer sa transformation.
 
Quel est, globalement, l’état d’esprit des travailleurs aujourd’hui? A quoi aspirent-ils pour demain ? Quels sont les grands défis à relever pour les entreprises afin de favoriser l’engagement sur le long terme ?
 
5 043 collaborateurs issus de 5 pays (UK, US, France, Australie et Italie) ont été interrogés et ont permis de définir 20 grandes tendances du marché de l’emploi.
 
 
LES GRANDS ENSEIGNEMENTS DE CETTE ETUDE
 
 
  • Aspirations des salariés : plus de bienveillance
 
Le constat est clair : les salariés aspirent à ce que les employeurs prennent davantage soin d’eux ! Leurs principales aspirations ? Plus d’indépendance et de flexibilité. Ainsi, alors que les modes de travail hybrides se sont démocratisés avec la pandémie :  
  • 45% souhaiteraient pouvoir choisir leurs horaires de travail,
  • 40 % être libres de télétravailler quand bon leur semble.

Ils revendiquent également une meilleure qualité de vie, la préservation de leur santé et de leur équilibre personnel :
  • 36% apprécieraient une augmentation de leurs jours de congés,
  • 30% pouvoir poser davantage de congés pour préserver leur bien-être et leur santé mentale,  
  • Et près d’un salarié sur 4 donnerait la priorité à un employeur qui accorderait des avantages comme des congés parentaux ou des congés de proche aidant.
 
Signe que le sujet de la bienveillance est devenu crucial : presque 1 actif sur 2 (49%) se déclarerait prêt à changer d’entreprise pour gagner en bien-être.
 
 
  • Transformation des entreprises : les critères ESG, au cœur du système
 
Dans un marché globalisé et de plus en plus concurrentiel, les entreprises doivent tendre vers plus d’agilité pour rester compétives mais aussi intégrer des indicateurs ESG (Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance) pour améliorer leur impact sociétal.​ Un nouveau rôle, au-delà de la performance, auquel elles adhèrent largement. Ainsi :
  • 6 entreprises sur 10 ont décidé d’intégrer dans leur raison d’être des indicateurs ESG,
  • Et 2 sur 3 affirment accorder une importance majeure aux critères ESG.

Des pratiques équitables, socialement responsables et respectueuses de l’environnement sont d’une importance capitale pour les employés. Les entreprises qui adoptent dès aujourd’hui ces pratiques progressistes seront gagnantes à long terme car les salariés souhaitent s’épanouir dans une entreprise et un métier qui donnent du sens à leur vie professionnelle
  • 2 actifs sur 3 souhaitent travailler pour des entreprises dont ils partagent les valeurs,
  • 64% des employés veulent contribuer, à travers leur travail, à améliorer la société.
 
 
  • Pénurie de talents : attirer, former, fidéliser, l’urgence d’accélérer

Alors que 69%[1] des employeurs, tous pays confondus, disent ne pas parvenir à trouver les profils dont ils ont besoin, ils doivent se réinventer pour attirer les talents, faire évoluer leurs compétences et s’assurer de leur engagement dans la durée.
 
Outre des formations permettant aux collaborateurs de maintenir leurs compétences -attente exprimée par 81% des répondants de l’enquête-, quelle stratégie de recrutement sont-ils prêts à mettre en place ?
  • Plus de 30% des employeurs prévoient de proposer des salaires plus élévés afin d’attirer et de retenir des talents,
  • Ils sont également plus de 30% à proposer d’ores et déjà des formations dédiées aux questions de diversité et d’inclusion et 1sur 5 prévoit de les déployer dans les 6 prochains mois.
 
 
  • L’essor des technologies : au service de l’humain
 
Plus de 80% des employeurs ont accéléré leur digitalisation en réaction à la crise de Covid 19.
Et ce n’est pas uniquement pour permettre à leurs salariés de gagner en confort dans le cadre de modes de travail hybrides et plus écologiques.
 
Ils mettent désormais la technologie au service des qualités humaines de leurs salariés, afin de prédire la performance potentielle de chacun et ainsi leur proposer des opportunités d’évolution sur-mesure. Ainsi, 1 entreprise sur 3 prévoit de renforcer ses investissements dans l’IA, et notamment dans le machine learning, dans les 12 prochains mois.
 
Cette digitalisation à grande échelle qui s’annonce risque cependant de se heurter à des difficultés de recrutements : 1 entreprise sur 5 dans le monde peine à dénicher des professionnels qualifiés, notamment pour les postes de chef de projet IT, de développeur logiciel, d’analyse en cybersécurité ou encore de spécialiste de l’IA et du machine Learning.
 
« Certaines difficultés liées à la pandémie sont transitoires mais pas toutes, elles sont plutôt révélatrices de tendances plus profondes dont il faut prendre la mesure et qui ne disparaitront pas avec la fin de la pandémie. Ces résultats témoignent de l’importance du capital humain au sein de nos organisations. A nous de trouver des réponses innovantes et efficaces aux attentes exprimées qui, si elles ne sont pas toutes nouvelles, doivent s’imposer dans un temps court. La pandémie n’a qu’une seule et unique vertu : montrer que l’entreprise, comme ses collaborateurs, s’adapte quand la situation l’exige.», commente Alain Roumilhac, président de ManpowerGroup France.

 
L’étude est disponible dans son intégralité ici
 
[1] ManpowerGroup Talent Shortage Survey 2021
 

À propos de ManpowerGroup France

Groupe mondial de services en Ressources Humaines et créateur de solutions innovantes pour l’emploi, ManpowerGroup accompagne les entreprises dans leur transformation face à un monde du travail en permanente évolution en recherchant, évaluant, développant et gérant les talents qui leur permettent de gagner. Nous développons des solutions innovantes pour des centaines de milliers d’organisations chaque année, en leur fournissant des talents qualifiés tout en trouvant un emploi significatif et durable pour des millions de personnes dans un large éventail d’industries et de compétences. À travers nos marques connectées – Manpower, Experis et Talent Solutions – nous créons une valeur substantielle pour nos talents et nos clients dans plus de 75 pays et territoires et ce depuis plus de 70 ans. Partout dans le monde, nous sommes reconnus pour notre diversité et comme un employeur de choix pour l’inclusion, l’égalité hommes/femmes et le handicap. En 2020, ManpowerGroup figure pour la onzième année consécutive parmi les sociétés les plus éthiques au monde, confirmant ainsi son statut de marque de référence pour les talents les plus recherchés.

ManpowerGroup en France, présidé par Alain Roumilhac depuis novembre 2012, emploie 8 200 collaborateurs permanents pour un chiffre d’affaires de 4,375 milliards d’euros en 2021.

Retrouvez toute l’actualité de ManpowerGroup France

www.manpowergroup.fr - Twitter - LinkedIn - Instagram