newsroom

2

L’optimisme des employeurs Français se confirme depuis maintenant plus d’un an

Commerce : Le solde net d'emploi pour ce trimestre est le plus important depuis 14 années 


Les employeurs interrogés en France par ManpowerGroup dans le cadre de son Baromètre des perspectives d’emploi pour le troisième trimestre 2017, font état d’intentions d’embauches positives : la prévision nette d’emploi*, après correction des variations saisonnières, atteint +2%. Cela confirme la tendance positive observée depuis maintenant cinq trimestres consécutifs.

Les intentions d’embauches demeurent stables par rapport au trimestre précédent et gagne un point d’une année à l’autre.

Au 3ème trimestre 2017, les effectifs devraient croître dans 5 des 10 secteurs d’activité étudiés. L'optimisme est particulièrement élevé chez les employeurs du secteur du Commerce de gros et de détails qui affiche les perspectives les plus optimistes depuis le lancement du baromètre ManpowerGroup en 2003 : +11%.


Croissance exceptionnelle du secteur Commerce et reprise dans l’Hôtellerie-Restauration

Le secteur du commerce de gros et de détails est le plus prometteur en affichant une intention de +11%, soit +9 points comparé au dernier trimestre et +12 points comparé à Q3 2016.

L’Hôtellerie-Restauration affiche une nette reprise avec de meilleures perspectives d’emploi pour le second trimestre consécutif. Avec une perspective d’embauche de + 8%, et un solde net d’emploi qui grimpe de 6 points par rapport au précédent trimestre, le secteur regagne du terrain et observe une forte dynamique. 

Ils sont suivis de près par le secteur des Services Publics (+2%), de l’Industrie Manufacturière et du Transport et Logistique, qui sont tous deux à +1%.

En revanche, les employeurs du secteur de l’Agriculture, de la Forêt, de la Chasse et de la Pêche sont les plus pessimistes pour le trimestre prochain, avec une prévision nette qui s'établit à -6%. Le solde net d’emploi se dégrade de 1 point comparé au trimestre précédent et dégringole de 11 points d’une année à l’autre.


« Des perspectives d’embauche si positives dans deux secteurs clés de la consommation : le commerce et l’hôtellerie-restauration, traduisent une confiance renouvelée dans l’avenir et atteste que la France se relève après des périodes de doutes et de morosité. Il est par ailleurs intéressant d’observer que le moral des employeurs est également au beau fixe au niveau EMEA puisque 23 des 25 pays prévoient d’accroître leurs effectifs au cours du prochain trimestre. Et ce malgré l’incertitude liée aux élections récentes ou imminentes dans plusieurs pays hors et dans l’Union européenne » souligne Alain Roumilhac, Président de ManpowerGroup France.  


Des perspectives positives dans 3 régions sur 5

Pour la période comprise entre juillet et septembre, 7% des employeurs interrogés entendent renforcer leurs effectifs alors que 3% d’entre eux prévoient de les réduire. Ainsi, près de 9 employeurs sur 10 n’anticipent aucune évolution de leurs effectifs au cours du prochain trimestre.

Dans trois des cinq régions couvertes par l'étude, les employeurs font état d'intentions d'embauche positives pour les trois prochains mois. Avec une prévision nette de +10 %, le marché de l'emploi de la région Centre-Ouest devrait renouer avec un dynamisme qu’il n’avait plus connu depuis le 4e trimestre 2012. Cette dynamique favorable s'observe aussi dans le Nord et le Centre-Est, où le solde net s'établit respectivement à +4% et + 2%. Les employeurs de la région Sud sont les seuls à anticiper une stagnation de l’emploi au cours des trois prochains mois, tandis que la palme du pessimisme revient à leurs homologues franciliens, qui rapportent une prévision nette de -3%, la seule négative pour le trimestre prochain.

En comparaison trimestrielle, les prévisions d'emploi ne progressent que dans deux des cinq régions françaises. La perspective nette augmente dans le Centre-Ouest et dans le Nord, où elle glane 15 points et 1 point, respectivement. En revanche, elle baisse de 5 points dans les régions Île-de-France et Sud. Les prévisions de recrutement reculent également de 2 points dans le Centre-Est.

D'une année à l'autre, le solde net augmente dans deux régions et fléchit dans les trois autres. Les intentions d'embauche progressent de 10 et 5 points respectivement dans les régions Centre-Ouest et Nord. La tendance inverse s'observe dans le Centre-Est, le Sud et en Île-de-France, où le solde net perd respectivement 5, 5 et 2 points.


La zone Europe, Moyen-Orient et Afrique (EMEA) et le Monde : un climat d'embauche favorable


À l’échelle mondiale, les employeurs de 41 des 43 pays et territoires étudiés comptent accroître leurs effectifs entre juillet et septembre. En comparaison trimestrielle, la prévision nette augmente dans 16 pays et territoires, recule dans 16 autres et reste inchangée dans les 10 derniers. D’une année sur l’autre, les perspectives d’embauche progressent dans 25 pays et territoires, fléchissent dans 15 autres et ne connaissent aucune évolution dans deux autres.

Les employeurs de 23 des 25 pays de la région EMEA anticipent une hausse de leurs effectifs. D'un trimestre à l'autre, les intentions d’embauche progressent dans 8 pays, faiblissent dans 10 autres et restent stables dans les six derniers. Comparée au 3e trimestre 2016, la confiance des employeurs augmente dans 14 pays et recule dans les dix autres.

C’est en Hongrie, Turquie et Roumanie que le climat d’embauche s’annonce le plus favorable de la région EMEA. En effet, les employeurs dans ces pays affichent le plus grand optimisme pour le 3e trimestre 2017, avec des soldes nets qui s'établissent respectivement à +20%, +15% et +14%. À l'inverse, les intentions d’embauche les moins encourageantes sont rapportées pour le sixième trimestre consécutif par les employeurs italiens, qui affichent un solde net d'emploi de -2%.


Baromètre ManpowerGroup des perspectives d’emploi pour le 4e trimestre 2017
​Publication des résultats : Mardi 12 septembre 2017




* Le Baromètre Manpower des perspectives d’emploi pour le 3e trimestre 2017 a été réalisé dans 43 pays et territoires, du 19 avril au 2 mai 2017, auprès de plus de 58 000 employeurs issus d’entreprises privées et d’organismes publics, dont 1 003 employeurs en France. L’étude analyse les données obtenues en réponse à une unique question : « Comment anticipez-vous l’évolution des effectifs de votre entreprise au cours du prochain trimestre, jusqu’à fin septembre 2017, par rapport au trimestre actuel ? » Le chiffre de « prévision nette d’emploi » utilisé dans ce Baromètre est le résultat de la soustraction entre le pourcentage d'employeurs anticipant une hausse de leurs effectifs et le pourcentage d’employeurs anticipant une baisse. Il s’agit donc d’un solde net – pouvant être positif ou négatif – de perspectives d’emploi. Les données sont corrigées des variations saisonnières afin de refléter au mieux la réalité des perspectives. Ces corrections permettent d’analyser les données en lissant l’impact des fluctuations saisonnières, qui se reproduisent normalement aux mêmes périodes chaque année. Les données ainsi corrigées sont donc plus représentatives sur le long terme. 

À propos de l’Étude

Le Baromètre Manpower des perspectives d’emploi pour le 3e trimestre 2017 a été réalisé dans 43 pays et territoires, du 19 avril au 2 mai 2017, auprès de plus de 58 000 employeurs issus d’entreprises privées et d’organismes publics, dont 1 003 employeurs en France. L’étude analyse les données obtenues en réponse à une unique question : « Comment anticipez-vous l’évolution des effectifs de votre entreprise au cours du prochain trimestre, jusqu’à fin septembre 2017, par rapport au trimestre actuel ? » Le chiffre de « prévision nette d’emploi » utilisé dans ce Baromètre est le résultat de la soustraction entre le pourcentage d'employeurs anticipant une hausse de leurs effectifs et le pourcentage d’employeurs anticipant une baisse. Il s’agit donc d’un solde net – pouvant être positif ou négatif – de perspectives d’emploi. Les données sont corrigées des variations saisonnières afin de refléter au mieux la réalité des perspectives. Ces corrections permettent d’analyser les données en lissant l’impact des fluctuations saisonnières, qui se reproduisent normalement aux mêmes périodes chaque année. Les données ainsi corrigées sont donc plus représentatives sur le long terme. Précisons que les chiffres pour le Portugal ne sont pas corrigés des variations saisonnières.


Les résultats complets de l’enquête pour les 43 pays sont disponibles via notre nouvel outil interactif « ManpowerGroup Employment Outlook Explorer ». http://manpowergroupsolutions.com/DataExplorer/



À propos de ManpowerGroup


ManpowerGroup® (NYSE : MAN) s’est imposé depuis près de 70 ans comme l’expert mondial des services en ressources humaines et créateur de solutions innovantes pour l’emploi. À ce titre, nous proposons chaque jour à plus de 600 000 hommes et femmes des emplois gratifiants dans de multiples secteurs d’activité et domaines de compétence. Notre famille de marques – Manpower®, Experis®, Right Management® et ManpowerGroup® Solutions – accompagne plus de 400 000 clients de 80 pays et territoires à répondre à leurs besoins en ressources humaines, grâce à des solutions complètes conçues pour recruter, gérer et développer les talents qui leur sont nécessaires. En 2016, ManpowerGroup figure pour la sixième année consécutive parmi les sociétés les plus éthiques au monde (« World’s Most Ethical Companies »). Le Groupe figure également au classement Fortune des entreprises les plus admirées (« Most Admired Companies »), confirmant ainsi sa réputation inégalée au sein du secteur.

www.manpowergroup.com



À propos de ManpowerGroup France


ManpowerGroup, Experts RH pour un monde de défis, est un groupe de services RH qui accompagne les entreprises dans la définition et la mise en œuvre de leur stratégie RH par le recours exclusif ou combiné de solutions en matières de :

- Gestion de la flexibilité et recrutement, sous la marque Manpower

- Recrutement de cadres supérieurs et confirmés sous la marque Experis

- Transformation des compétences, sous la marque FuturSkill

- Transformation des organisations : Conseil en Stratégie RH, mise en œuvre et solutions de gestion externalisée RH, sous la marque ManpowerGroup Solutions

- Externalisation des services aux infrastructures IT et End User Support, sous la marque Proservia

- Gestion des carrières, sous la marque Right Management


ManpowerGroup en France emploie 7 500 collaborateurs permanents pour un chiffre d’affaires de 4,4 milliards d’euros en 2016.


Retrouvez toute l’actualité de ManpowerGroup France

www.manpowergroup.fr - Twitter - LinkedIn